Éducation: la clé du succès

Publié le 26 Août 2011

Dès la fin de ma mission en 2002, j'ai décidé qu'il était temps pour moi de réaliser un rêve d'enfant et de parfaire mon éducation. J'ai grandi dans une famille nombreuse. Nous étions pauvres, mais je suis reconnaissant à mes parents pour la vision qu'ils avaient d'une vie meilleure pour chacun de leurs enfants.

Mes parents n'ont pas eu la chance de continuer leurs études secondaires et, à travers les problèmes que nous avions à surmonter, nous étions déterminés à obtenir le plus d'éducation possible. Non seulement nous avions compris que l'éducation ouvrait des portes, mais aussi qu'elle permettait de mieux servir les besoins de notre famille et nous aidait à devenir de meilleurs membre de l'église et de notre communauté. Le Fond Perpétuel à l'Éducation (Perpetual Education Fund, PEF) a été une vraie bénédiction pour ma famille et moi.

Bien que j'eus été reçu à l'université du coin pour entreprendre des études d'ingénieur (bac +4), je n'avais pas les fonds nécessaires pour financer mes études. J'ai alors reçu un prêt du PEF qui m'a permis d'acheter des livres de cours assez chers, du matériel de bureau et d'autres fournitures scolaires. Peu de temps après, j'ai reçu une bourse du gouvernement des îles Fiji pour continuer mes études.

Avant d'obtenir mon diplôme de l'Université du Pacifique Sud en 2006, j'ai commencé à être professeur substitut au lycée géré par l'église (Fiji LDS Church College). L'année précédente, j'avais aussi commencé à courtiser ma future épouse, Mélissa, étudiante elle aussi. Elle m'avait été présenté formellement lors d'une classe de l'institut de religion à l'université.

Dès la fin de 2006, j'eus l'opportunité de travailler plein temps au lycée. Mélissa obtint aussi une place à l'école. Nous nous sommes mariés au temple de Suva, îles Fiji en décembre 2006.

Nous travaillons toujours à l'école et deux jeunes garçons ont béni notre foyer. Même si cela semble être un cliché, l'éducation est la clé du succès. Mais plus important encore, l'éducation nous prépare à réussir dans notre vie future. Je serai à jamais reconnaissant envers les dirigeants inspirés qui continuent à promouvoir et à offrir des opportunités en matière d'éducation à de jeunes gens. Le Seigneur veut que nous ayons du succès et il nous a donné les moyens de vraiment atteindre notre potentiel.

(Publié par LDS Church News – Traduit par Frédéric)


2 commentaires:

yvana a dit…

cher frère
ce n'est pas moi qui vous contredirez

SANTE-Health a dit…

Faire des études n'est pas forcement facile, certains abandonnent devant la difficulté, bravo d'avoir fini le cycle et diplome. On se rapproche d'Elohim, la gloire de Dieu c'est l'intelligence. J'ai appris une methodes d'acupuncture, un défi pour moi, a plus de 50 ans, j'ai aimé "le voyage" jusqu'au diplome, et l'examen qui l'a précédé, ou j'ai demandé une benediction de Pretrise pour reussir. Quand on a assez étudié, fait sa part du travail, le Saint-Esprit rappelle !
Pour reussir ce qu'Elohim, notre Père, a fait, ou Jésus-Christ, notre frère, on a encore beaucoup a étudier !